Le pain azyme et la liberté

La pâque juive, en hébreu Pessah (cliquer ici pour plus d’informations).

Moses041

La liberté et la liberté tout un principe, d’affranchissement ou les hébreux étaient complètement sous domination égyptienne. Tant sur le plan spirituel, mental que physique. Ils étaient incapable de penser par eux même et d’envisager un avenir différent, de se prendre en main pour décider et créer une véritable communauté c’est pour cela qu’Ashem a du intervenir pour les extirper de cet exil.

L’un des moments forts de cet épisode de notre histoire est la Korbane Pessah à l’occasion dusquel les juifs proclament leur allégeance à Ashem et font fi des risques encourus pour leur acte de conserver l’agneau de pessah ligoté au lit de chaque juif durant 4 jours. Cet agneau étant un dieu pour leur oppresseurs égyptiens, cela pourrait être pris comme un affront, garder l’agneau attaché pour finalement l’égorger tous connaissaient les intentions des juifs, ils auraient pu les châtier pour cela.

L’épisode de la matsa (pain azyme) arrive bien plus tard, plus précisément le lendemain alors que les égyptiens sont épouvantés par la mort de leur premiers nés, pris de panique il renvoient les hébreux craignant pour leurs vies. La galette est alors préparée tellement vite qu’elle ne monte pas faute de temps.

Associé à cela il y a toute une symbolique dans ce pain qui est dépourvu d’air, composé uniquement de matière, sans tromperie entre ce que l’on voit et ce qui est vraiment. Le roi d’egypte avait, par sa voix, intoxiqué l’air environnant de toute l’Égypte il avait réussi à mettre les juifs sous hypnose ce qui lui permettait de les asservir. Ils avaient besoin d’évacuer cet air toxique et de reprendre leur esprit. Ce pain azyme est donc une sorte de remède c’est pourquoi pendant cette période le pain levé est formellement interdit dans la religion juive, pour ne pas être intoxiqué par cet aliment chargé d’un air toxique.Et ce jusqu’au 7e jour de pessah qui commémore la traversée de la mer rouge c’est à dire la perte des égyptiens, les hébreux devaient le voir de leur yeux pour se sentir totalement libéré de joug et seulement après ils ont pu de nouveau manger du pain levé et rempli d’un air pur, l’air était de nouveau respirable et n’était plus toxique.

Aujourd’hui les choses ont bien changé et le modernisme a rendu pessah bien plus supportable, avec une restauration de haute gastronomie, des buffets et des repas somptueux .

On prépare également des desserts dignes de Ladurée avec ses macarons pourtant il est important de garder les principes et les la symbolique de pessah.

 

Bonne fêtes et de Pessah 2017 et n’hésitez pas à nous contacter.

Summary
unnamed
Article Name
Pain Azyme symbole de liberté
Description
Pourquoi le pain azyme est il symbole de liberté ? Si sec et si insipide il est pourtant tout ce que le peuple juif aspire à devenir, découvrez comment Hofesh vous présente les choses
Author
Publisher Name
Hofesh Pessah 2017
Publisher Logo
hofesh-hotel-oasis-park
Comments are closed.